Les Vignobles Raguenot
Les Vignobles Raguenot, une famille de vignerons indépendants qui travaille et vit pour une seule passion : l’élaboration de vins soignés.

Situé sur la commune de Saint-Caprais-de-Blaye, en appellation Blaye-Côtes de Bordeaux, le Château des Tourtes s’étend sur 64 hectares dont 15 sont consacrés à la production de raisins blancs : Sauvignon blanc (80%), Sémillon (15%) et Muscadelle (5%). Le reste du vignoble est réservé à la production des raisins rouges : Merlot (72%), Cabernet Sauvignon (14%), Malbec (7%), Petit Verdot (6%) et Carménère (1%).

Sur ses terres silico-argileuses et sous-sols graveleux, la famille Raguenot élabore une cuvée classique en blanc, rouge et rosé, ainsi qu’une cuvée prestige en rouge et blanc. L’Attribut des Tourtes est le joyau des vignobles avec une sélection parcellaire pour obtenir la quintessence du savoir-faire du Château des Tourtes.

En appellation Haut-Médoc, le Château Haut Beyzac est implanté sur 26 hectares de la commune de Vertheuil.
Riche d’une géologie hors du commun avec un sol argilo-calcaire, le vignoble est composé de Cabernet Sauvignon, le cépage de prédilection de ce terroir, de Merlot et de Petit Verdot.

Trois cuvées très distinctes sont imaginées et élaborées dans des modèles de vinification, d’élevage et d’assemblage très différents. Nous découvrons ainsi trois vins tout en subtilité, fraîcheur et complexité.

Actualités
Notre gamme

Venez découvrir toute la gamme des Vignobles Raguenot.

Voir la gamme complète

Ils ont parlé de nous

Château Haut Beyzac 2011-Haut Médoc*
Une belle présentation pour ce vin d’un grenat profond et brillant, au bouquet complexe alliant le fruit mûr et les notes de l’élevage. L’attaque ronde introduit une bouche très homogène, construite sur des tanins soyeux. La longue finale laisse le souvenir d’un ensemble sans aspérités.
Associer avec un canard en civet.

Le Guide Hachette des Vins 2015

Château des Tourtes Cuvée Prestige 2009 ***

Bien connus des fidèles du Guide, ces producteurs exploitent deux domaines situés de part et d’autre de la Gironde, en haut-médoc et en blaye-côtes –de-bordeaux. Le millésime 2009 a été faste pour le cru du Blayais. Si la cuvée Prestige 2009 blanc, belle expression du sauvignon, aromatique et harmonieuse est citée, la version rouge a frôlé le coup de cœur.
Comme la majorité des vins de cette appellation, l’assemblage privilégie largement le merlot, qui ne laisse que 10% au cabernet sauvignon. Grenat profond, ce 2009 développe un bouquet franc, particulièrement riche et complexe : les notes grillées et torréfiées de l’élevage s’associent aux épices douces et aux fruits rouges mûrs. L’attaque souple dévoile une matière ample et charnue, bien structurée par des tanins affable, et la finale persistante est souligné par un boisé déjà fondu. « Un travail de fond, du raisin à l’élevage », conclut un juré. Déjà plaisante, cette bouteille devrait bien évoluer durant les cinq prochaines années.

Guide Hachette 2012

Château Haut-Beyzac 2005
Grande bouteille dense avec une couleur superbe, foncée et éclatante. La bouche offre une matière puissante, concentrée et mûre et l’élevage parfaitement intégré passe quasiment inaperçu dans la dégustation. Une superbe bouteille, dans un grand millésime.

Revue du Vin de France 2010